Logo telephone-bleu

numéro non surtaxé

logo EXPERT BATIMENT PARIS

Expertise technique du bâtiment, conseils, assistance et suivi de travaux

09 83 77 00 48

Isolation des combles

Dans une maison non isolée, 30% de la chaleur s'échappe en partie haute de la construction. Isoler les combles, c'est économiser jusqu'à 30% sur la facture de chauffage et c’est de par son importance, la première des isolations à réaliser et souvent la moins onéreuse.

 

Il faudra distinguer les combles habités des combles inhabités.

 

Combles inhabités :

 

Si les combles sont inhabités, mais accessibles, le procédé d'isolation simple et rapide est de :

 

-souffler à l'aide d'un compresseur et d'une machine de soufflage spécifique, 30 à 40 cm d'un matériau

 en vrac : fibres de bois, ouate de cellulose......

ou

-dérouler de la laine minérale ou animale, ou  poser  des panneaux de laine minérale ou animale.

 (2 couches entrecroisées)

 

Tous les passages de gaines électriques doivent être étanchés et un pare-vapeur (dirigé vers la partie chaude) doit être mis en place sous l’isolation.

Afin de pouvoir accéder ultérieurement à toutes  les zones des combles, il est judicieux d'aménager une zone de circulation au-dessus de l'isolation. Il est nécessaire de contrôler et/ou renforcer l'isolation et l'étanchéité de la trappe d'accès aux combles.

Si les combles ne sont pas accessibles, il faut découvrir 1,5m2 de couverture pour accéder et souffler dans les combles.

 

Combles habités ou habitables :

 

Il existe 2 solutions :

 

- Isolation sous rampant : (coté habitable de la couverture)

  Une première épaisseur de laine minérale est posée entre les chevrons, une deuxième couche

  entrecroisée sera posée entre les pannes ou maintenue par un rail.

 

- Isolation par l'extérieur (sarking) :

  La charpente est isolée par l'extérieur après dépose de la couverture.

  Le système sarking est un procédé d'isolation thermique des toitures inclinées, caractérisé par la pose

 de panneaux isolants rigides au-dessus des chevrons ou des fermettes.

  Les panneaux sont généralement en mousse synthétique ou en verre cellulaire, plus rarement en laine

 de roche rigide incompressible.

 

Les joints entre panneaux isolants étant rendus étanches à l'air, les panneaux isolants assument, à eux seuls,  3 fonctions de la toiture :

 

- celle de la sous-toiture,

- celle de l'isolant,

- celle de l'écran étanche à l'air

 

L'isolation par l'extérieur présente l'avantage :

 

–de garder la hauteur et le volume disponible en combles,

–d'obtenir d'excellentes performances thermiques et acoustiques,

–de mieux maîtriser l'étanchéité à l'air en combles,

–de conserver les aménagements sous rampant si les combles sont déjà aménagés et habités

 

Ce procédé est recommandé lorsque la couverture est vieillissante, il permet en une seule intervention d'isoler efficacement et de remplacer la couverture.

 

IMPORTANT :

 

Lors de travaux de rénovation, il est nécessaire de respecter la règlementation thermique RT ex élément par élément, et après travaux de rénovation :

 

Les planchers de combles perdus devront avoir une résistance thermique (R) supérieure ou égale  à 4.8 m2.K/W

 

Les rampants de toiture de pente inférieure à 60%  devront avoir :

 

- une résistance thermique (R) supérieure ou égale à 4.4 m2.K/W en zone H1A, H1B, H1C,

- une résistance thermique (R) supérieure ou égale à 4.3 m2.K/W en zone H2A, H2B, H2C, H2D et en zone

 H3 à une altitude supérieur à 800m

- une résistance thermique (R) supérieure ou égale à 4 m2.K/W en zone H3, à une altitude inférieure à 800

 mètres.

 

Afin de bénéficier du Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE), après travaux de rénovation énergétique :

 

Les rampants de toiture et plafonds de combles devront avoir une résistance thermique (R) supérieure ou égale à 6 m2.K/W

Isolation des combles 1 Isolation des combles 2 Isolation par l'exterieur ISOVER Isolation sous rampants

Cliquez sur les photos pour les agrandir